Philosophie de la raison
15 janvier 2013

Mariage, Famille... Synthèse

Textes connexes >>
Une vue d'ensemble rapide du « pourquoi » je m'oppose au mariage « pour tous » et à une certaine mouvance qui prône le remplacement de notre monde millénaire...


LE MARIAGE

C'est l'institution de la relation amoureuse entre un HOMME ET UNE FEMME. Immiscer AUTRE CHOSE dans cette institution revient à la remplacer par quelque chose d'autre portant le même nom, et donc à la détruire.

LA FAMILLE

Compte tenu que...
> Tous les goûts s'acquièrent et se forment,
> L'environnement immédiat dans le quel chacun évolue, influence le développement ou le non développement des tendances potentielles (exemples des "enfants sauvages" au siècle dernier)
> Les première années de la vie sont notamment déterminantes dans la formation de l'être, ses goûts, ses penchants, son « fonctionnement» psycho affectif et sexuel. Le contact entre le bébé et les parents est quasi intime et ne peut que laisser une trace indélébile, inconsciente mais déterminante pour le future adulte.

Le rôle de la famille est entre autres (!) et dans le principe, de former des hommes qui aiment et respectent les femmes, et des femmes qui aiment et respectent les hommes...
> Par le modèle que constitue le couple (obligatoirement) Femme-homme soudé par une relation amoureuse durable
> Par l'identification au parent de même sexe permettant de former son identité
> Par une relation spécifique au parent de sexe opposé à mon sens déterminante dans leur affectif et leur sexualité
Par exemple… La petite fille au contact d'un père paternel et aimant apprend à aimer le contact masculin et bienveillant, le petit garçon au contact d'une mère féminine et douce apprend à aimer les femmes.

Le mariage et la famille homo sont donc une première étape dans l'aboutissement d'idéologies « deconstructivistes » proposant l'abolition du « clivage » Homme-Femmes de la société et proposant un système de genres diversifiés ne reposant pas sur le sexe biologique. C'est la « Théorie Queer » ou son équivalent francophone « Théorie du genre »
« Il faut détruire politiquement, philosophiquement et symboliquement les catégories d’ « homme » et de « femme » » - Monique Wittig - Citée dans l’article du philosophe Yves-Charles Zarka ; Le « genre », théorie ou idéologie ? - Journal La Croix 2 août 2011 – et extrait de la « Pensée straight », recueil d’articles paru en anglais en 1992 puis en français 2001


GG


Haut de page
______________________________________________________________________________________________