Philosophie de la raison
22 septembre 2001

Attentat du WTC. Raison et obscurantisme

Cela peut paraître hors de propos ou d'un intérêt secondaire en regard du conflit qui se prépare. Pourtant...
Qu'avons-nous entendu -ou lu- au sujet des terroristes du WTC : "ce sont des gens intelligents et cultivés... ils ont agi avec méthode selon une organisation rigoureuse... ils ont agi de manière froidement réfléchie..." Corrélativement à un certain état d'esprit qui caractérise notre époque on est en train de diaboliser ainsi l'esprit rationnel et méthodique, l'intelligence, la Raison. Nous ne nous laissons pas abuser ; si le terrorisme à bien été commandité par des intégristes religieux il est le fait d'idéologies dogmatiques et irrationnelles reposant sur des croyances. Egalement on ne peut sacrifier sa vie et celle de milliers d'autres personnes sans être sous l'emprise de passions et de sentiments très forts. Les moyens pour être efficaces doivent obligatoirement être rationnels. Mais ce qui amène ces événements ne l'est pas.

Au plan philosophique nous pouvons élaborer n'importe quelle idéologie aberrante ; rien ne s'y oppose puisqu'elle ne peut être vérifiée. Par contre au plan pratique les constructeurs de cathédrales motivés par la fois et la croyance ont bien été obligés de faire preuve d'esprit rationnel et méthodique pour que leurs chefs-d'œuvre puissent prendre corps, tenir debout et traverser les âges. Gardons bien a l'esprit que dans le moyen âge obscurantiste où l'on désirait que la terre soit plate et placée au centre de l'univers, un certain Galilée qui par ses observations et un certain raisonnement aboutit à l'idée de la rotondité de notre planète, faisant ainsi preuve d'esprit scientifique, faillit finir sur le bûcher. L'esprit rationnel était par contre le bienvenu pour l'aboutissement pratique de ces idéologies dogmatiques : Pour mener les guerres saintes on était bien obligé d'utiliser la réflexion méthodique pour établir des stratégies. On devait également construire des machines ; leur construction comme celle des cathédrales faisait obligatoirement intervenir cette part de la physique qu'on appelle aujourd'hui la "mécanique élémentaire". Les premiers ingénieurs (" engeigneurs ") apparurent à cette époque. Pourtant pouvons-nous considérer que ces guerres pouvaient être le fait de la raison, de l'esprit scientifique ? C'est cet amalgame entre les idéologies irrationnelles reposant sur des croyances et des passions, et la nécessité de la raison pour leur aboutissement pratique que l'on est en train de faire.

Ces guerres étaient peut-être le fait de calculs de stratégie politique et elles utilisaient des techniques -- produits de la raison -- mais elles étaient sous-tendues par des idéologies irrationnelles reposant sur les croyances et les passions. Mais en même temps qu'elle est nécessaire, la raison est une menace pour ces idéologies produit de la révélation et non de la réflexion. Elle doit donc être contrôlée. La raison contrôlée par l'irrationnel, et à son service, me semble caractériser un système dominé par l'obscurantisme. Un grand nombre de signes me fait penser qu'aujourd'hui nous amorçons un retour à ce type de fonctionnement.

André Malraux disait " le troisième millénaire sera mystique ou ne sera pas ". Si l'alternative me paraît erronée (inverse de ce que je pense) le retour au mysticisme est probable. Agissons par tous les moyens à notre disposition pour que cette prédiction soit fausse. Comportons-nous en êtres humains évolués possédant une conscience une Raison et donc un libre arbitre ne laissant aucune place à cette fameuse destinée. Commençons par ne jamais laisser nos réactions émotionnelles prendre le dessus de notre Raison...

GG

Haut de page
______________________________________________________________________________________________