pensée philosophique raison réflexions
Philosophie de la raison
04/10/2019
Commentaire à propos de l'article
« Pas de "positive attitude systématique » - Michel Lejoyeux >>
Vouloir tirer parti de toutes les choses, bonnes et mauvaises, m’apparaît elle-même comme une bonne chose. Par contre, et pour aller dans le sens de l’article, le côté « systématique » ne l’est pas...
Les modes, les formules, déclenchent des courants, des mouvements moutonniers où chacun répète ce qui l’a inspiré ou impressionné, mais sans véritable compréhension (consciente) … Ce qui revient à encourager les réactions spontanées émotionnelles et le « ressenti » (seuls !) en faisant fi de l’analyse de la réflexion et du jugement… Et bien souvent ce qui est considéré d’emblée et de manière unanime comme positif peut s’avérer en fait être négatif. Et symétriquement, les attitudes critiques prudentes et méfiantes, y compris faces aux évidences, ne sont-elles pas souvent qualifiées de « négatives » ? Alors que ce sont précisément ces ingrédients qui comme le doute, poussent à l’observation plus attentive et à la réflexion, nécessaires à la résolution non illusoire des problèmes, et donc à l’évolution ; à ne pas confondre avec le changement systématique et chaotique…

GG